Home contact general
mentions legales
nos sponsors
Historique marque
modeles trial
modeles enduro
modeles route, trail, mopeds
annonces
boutique
documents techniques
fanticotheque
essais
nos dossiers
contacts
adhesion
vie du club et sorties
competition a l’ancienne
restaurations
galeries de photos
liens
Logo Fantic
/ Nos dossiers / Fourche 200
Topo sur la fourche Marzocchi 35mm du 200 trial type tx350

Par Arnaud Auvray

 

 

Désignation des pièces

Dim / ref

Qté/fourreau

Joints à lévres inférieur fourreaux de fourche

35x47x7 BAFUDX7 simrit

1

Joints à lévres supérieur fourreaux de fourche (avec lèvre de raclage)

35x47x7 BAFUDSLX7 simrit

1

bagues de guidage dans fourreau de fourche

PAP 35x39x20

1

Joint torique sur bouchon de tube de fourche

26x3

1

Joint torique sur vis de vidange fourche (sur fourreau)

5x2

1

Vis de blocage du plongeur interne sous fourreau

CHc tete basse M12x30

1

Bague alu d'étanchéité de la vis de blocage du plongeur

12x18x1,5

1

 

*****

 

Valeurs origine FANTIC

longueurs ressorts

 

longueur entretoise sous bouchon (tube inox 23x27)

55mm (sommet entretoise dépasse du tube de 5mm)

volume d'huile par bras

190 grammes de SAE 10 (soit pour l'huile que j'utilise -voir ci-contre- à 0,86Kg/dm3: 220cm3

 

Valeurs personelles

longueurs ressorts

environ 482mm mesuré

longueur entretoise sous bouchon (tube inox 23x27)

70mm (entretoise dépassant du tube de 20mm)

volume d'huile par bras

240cc de Yacco fourche light 5-10

Avec les valeurs d'origine: fourche trop molle et pas assez de détente (à du mal à se détendre meme en statique; tend à rester comprimés sur quelques centimètres)

Avec les entretoises de 70mm et 240cm3 d'huile, ça me convient bien (75Kgs): compromis souplesse / détente

J'ai testé avec des entretoises de 75mm et 240cm3, détente très franche mais durcissement global ne me convenant pas

 Quelques infos sur le coin de l'établi:

Extraire les vieux spis: Planter un tourne vis dans l'épaisseur du joint, le déformer vers le centre, ça sort sans trop de mal, doser l'effort au marteau et bien faire attention, de ne pas prendre appui avec le tourne vis sur le bord supérieur du fourreau (alu de faible épaisseur facilement déformable)

Extraire les bagues de guidage: un extracteur à inertie avec la pince du diamètre approprié fait l'affaire,

Monter les bagues de guidage: fabriquer au tour 2 mandrins percés à 12mm; 1 qui s'adapte au diamètre intérieur de la bague (attention pas trop ajusté, elle se ressert une fois emmanchée ainsi qu'un autre qui va servir de butée sous le fourreau (en lieu et place de la vis de fixation du plongeur interne), Reliez le tout par une tige filetée de 10, un jeu d'écrous et de rondelles, un peu d'huile fine, ça rentre tout seul, attention tout de meme sur les premiers 5mm de partir bien droit!

Monter les spis: J'utilise là aussi des mandrins adaptés aux dimensions des spis pour ne pas les blesser, je monte le tout au maillet, huile fine pour favoriser le glissement, je remplis à la graisse tout le joint supérieur avant montage (étanchéité supplémentaire)

Plongeur interne: profiter qu'il est démonté pour pratiquer une rainure (coup de disqueuse) sur son sommet de manière à pouvoir l'immobiliser en rotation avec un outil adapté "tourne vis géant" lors du blocage des vis inférieures (M12) que je colle au frein filet "moyen"

*****

Les caractéristiques techniques des spis Simrit

 

Arnaud Auvray