Home contact general
mentions legales
nos sponsors
Historique marque
modeles trial
modeles enduro
modeles route, trail, mopeds
annonces
boutique
documents techniques
fanticotheque
essais
nos dossiers
contacts
adhesion
vie du club et sorties
competition a l’ancienne
restaurations
galeries de photos
liens
Logo Fantic
/ Compétition à l'ancienne / Family 2007

Septembre 2007 - Enduro Family

 

 

Portrait de famille :

De gauche à droite : Luc, Phil Garin, Michel Bonifay, Hervé Rocchia et Angel Sanchez

 

Le témoignage d'Hervé

"On prend la route avec Michel vendredi vers 17h pour arriver au gîte loué par la Squadra, vers minuit.

Angel seul était présent et ,en attendant Philippe et Luc, on prend l'apéro ( pourquoi ce cri ? c'est pas l'heure ?) ça sert aussi a ça les courses d'anciennes, non?

Ils arrivent environ 1 heure plus tard pour des super retrouvailles (qu'on avait déjà commencé à fêter avec Angel)

Là,  je découvre donc les 2 superbes Cabal 50 RC de Philippe et d'Angel et la non moins sublime Cabal Mik 26 de Luc qui m'ont toutes les 3 décrochées la mâchoire. Il faut absolument voir ces petits joyaux de 50, et en plus, ça pousse fort pour des tasses !

Samedi matin, après une nuit agitée par les ronflements divers et une odeur d'écurie ( de couse bien sûr ), on se rend au départ de l'enduro pour les divers papiers et mise au parc.

Samedi après-midi, enfin, on lâche les bestiaux, et c'est avec des fourmillements d'impatience  que nous partons.

Chemins magnifiques, région superbe, belle organisation, que du bonheur.


Hervé en concentration maxi...

 Le parcours se passe sans problème avec les petites difficultés qu'il faut .

Premier en rade, Luc n'a plus d'allumage, Angel continue les problèmes , il sera suivi de Philippe et Michel les rejoindra.


Pas de chaumage pour l'assistance

Bref, le samedi soir je me retrouve tout seul. Bonne soirée en musique, mais dodo vers minuit, car demain, c'est beaucoup plus long.

Je suis très satisfait de mon 125 RC qui est maintenant bien abouti et fiable.

On repart avec Angel qui sort le dimanche son 125 .

La première boucle se passe très bien, les spéciales sont bien tracées, pas trop de crampes, donc, très motivé, je repars seul pour la 2ème boucle sous la pluie et je termine dans un plaisir et une satisfaction incroyable, des ampoules plein les mains mais heureux.


Hervé, à l'aise sur son 125 maintenant très au point.

Mon 125 m'a étonné par la souplesse qu'il a su révéler dans les grimpettes mouillées. Je crois bien n'avoir vraiment pris la mesure de ma machine que ce week-end,  pour enfin entrer et comprendre mieux le côté compète de la marque Fantic.

A ceux qui croient que les Fantic sont fragiles, je réponds non et insiste uniquement sur le fait de bien mettre au point sa machine, après quoi, sur les 2 derniers enduros (12 heures de roulage environ),  j'ai fait uniquement le filtre à air et la boulonnerie.

Elle a ensuite passé le Family, et là encore , filtre et départ pour Gap, alors ? !!!!!!!!!!!!!!!

Bref, encore un enduro qui s'est bien  passé .  On a de plus en plus de plaisir à se retrouver sur les courses, on partage la même passion, donc on parle la même langue et c'est, je crois, l'amitié qui nous lie qui décuple les plaisirs de ces courses .

Rendez-vous est donc pris pour Gap!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Hervé Rocchia"

 

 Le témoignage d'Angel

"GENIAL de retrouver les copains et puis bravo aux organisateurs Malosse et Legouic de nous permettre de rouler dans ce coin béni des enduristes.

Pour la course, plutôt des hauts et des bas :

samedi, début en fanfare, tout le monde applaudit devant les BIJOUX. Il y avait de la joie dans nos yeux et dans les chemins, c'est génial mais il faut s'en occuper et puis le moteur chauffe et me lache avant le 1er CH, mais il accepte de me ramener tranquille par la route.


Une sacrée belle brochette de RC

Bilan dès le samedi soir :

Luc est out, son allumage décède après 10mn de moto !

L'embrayage de Phil est HS

Michel abandonne pour cause de roulement de tête de bielle HS

et moi qui rend les clés pour problème de chauffe.

Heureusement, il restait Hervé. Il y prend goût et les petites engeulades portent enfin leurs fruits...

Les Donnat aussi, père et fils, un vrai bonheur ceux la, toujours le sourire, et ils viennent pour le plaisir et ont l'air d'en prendre ! Merci à eux pour le coup de main mecanique.

Les fils Fabri et Amouricq, eux  aussi ont l'air de bien s'amuser même si on les voit moins.

Dimanche, j'ai fait un tour avec la 125 dans la boue. Encore une fois, que du bonheur !


Séquence assistance pilote par Philippe

Les autres ont fait leurs 2 tours et bravo car les chemins étaient bien gras et pavés de cailloux et pas biens plats et pas tout droit non plus ....."

 Angel

 

Le témoignage de Michel Bonifay

"Superbe cadre que la vallée de l'allier pour ce Family 2007. Comme d'habitude j'ai fait route avec Hervé et comme d'habitude on est parti à la bourre le vendredi après midi, avec maintenant une classique : l'arrêt Mac Do en chemin. Et oui on recharge en graisse pour la course...

Arrivée sur notre base dortoir, un centre de vacance, quel plaisir de retrouver les copains Fantic, qui ont réussit ce coup-ci à me faire sortir un 125 RC ( je ne pouvais pas refuser dans la mesure ou certains au family roulent en 50: voir les images).


Michel sur le minuscule et magnifique 50 de Philippe

Après quelques carrés de chocolat suisse de Luc et spiritueux divers, notre première nuit en communauté Squadra fût ponctué par un concert d'animaux préhistoriques. Moi qui croyais avoir le monopole du ronflement, j'avais enfin trouvé mes maîtres, ils se reconnaîtront.


Cacahuètes ou glaçons pas frais ? Philippe a du mal à garder toute sa tête !

Le samedi, la matinée s'organisa par une mise en place professionnelle grâce à l'excellente logistique de Philippe Garin (Tente, chaises, outils, consommables liquides, ect...) et une exhibition haut de gamme autour de nos motos. Ha! il faut le reconnaître, il est rare de voir une aussi belle brochette d'anciennes et diverses réunies devant une même bannière, sérigraphié spécialement pour l'occasion par Hervé.

Après les formalités d'usage et un repas gastronomique (cacahuètes, chips, frites et saucisses), l'heure de la mise en route des félines avait sonnée. Dans nos tenus de lumière Fantic, qui en ce qui me concerne me déguise en Enduriste performant mais comme vous le savez l'habit ne fait pas le moine, nous nous sommes enfin élancés pour quelques CH de bonheur.

MAIS je n'en verrais pas le premier...!  

Et oui, vous comprendrez tous que par solidarité envers Luc, Angel et Philippe, j'ai eu moi aussi des soucis mécaniques.

En réalité, après des ennuis de pipe d'admission mon moteur à fini par me trahir, me laissant à 30 km du départ. Abandonnant la moto dans un hameau, au garage d'une famille très sympa et pour qui la moto n'ai pas l'objet de prédilection de jeunes voyous urbains, me voilà rentré au parc par la route moitié en stop, moitié recroquevillé en passager d'une Kawa ZX6R (vous avez déjà vu 1m91 plié en 2?).

Retrouvant avec joie mes complices, déjà au stand car monture HS, j'ai de nouveau dérangé Philippe afin de faire camion-taxi pour ramener l'ex-belle rouge. La soirée fût ainsi ponctué par le récit de nos divers malheurs. On remercie au passage la sté Murtas distributeur Fantic à Montélimar et surtout importateur CH pour l'accueil sur leur stand.

Angel prévoyant et Hervé ont repris la course le lendemain. C'est pas grave, au moins il y a des photos cette fois. Etre spectateur, c'est du sport, ainsi que paparazzi de spéciale.

Belle organisation que ce Family dans un esprit sympa, on reviendra.

 

Le retour, comme c'est la règle maintenant, nous contraint à remettre le quota en graisse chez Mac Do, et oui à l'heure tardive c'est pratique et quand on arrive à la maison vers minuit ça évite le bruit des casseroles.

Après avoir déchargé de la remorque la moto, je croyais enfin pouvoir aller au lit mais non ! Hervé ne voulait pas partir sans démonter mon moteur et comprendre la casse. On a donc vers 0h30 tombé le haut moteur pour s'apercevoir que la cage à aiguilles avait lâché et que celles-ci ont détérioré le piston et la culasse.

Un bon week-end tout de même et vivement le mois prochain pour l'enduro de Gap. 

Ciao"

 Michel

 Au scratch des pré-80, Hervé Rocchia est en 2eme place et Guillaume Donnat en sixième position.