Home contact general
mentions legales
nos sponsors
Historique marque
modeles trial
modeles enduro
modeles route, trail, mopeds
annonces
boutique
documents techniques
fanticotheque
essais
nos dossiers
contacts
adhesion
vie du club et sorties
competition a l’ancienne
restaurations
galeries de photos
liens
Logo Fantic
/ Compétition à l'ancienne / Epernay 2007

Epernay - Septembre 2007

 

Fred Darcis et JR Andréani participaient à cette manche du Trophée

Le témoignage de JR Andréani

"Amis du club, nous avions RDV cette fois-ci en Champagne, à Epernay.

 

 

Il est vrai que la concurrence de date avec le Family à Brioude, a découragé certains de faire les centaines de kilomètres de déplacement pour endurer à Epernay. C'est dommage, car nous n'étions que 2 en catégorie PF, le 1er du championnat et moi-même, second, et de ce fait, le championnat était joué en ce qui me concerne, car si je terminais 1er, il aurait fallu à tout le moins qu'un pilote s'intercale entre Christophe LETHEUX (le leader de la catégorie) et moi-même pour que je le déloge de sa place de 1er. Comme les jeux étaient faits, il ne me restait plus qu'à attaquer à fond pour me faire plaisir.

Bien que le parcours de liaison m'ait semblé sans saveur, avec de longs bouts droits sans grand intérêt pour un pisse-feu, deux ou trois petites difficultés techniques (montées sympas et pierriers monotraces) agrémentaient toutefois la course.

Non, ce n'était pas le touquet !

 

Je crains fort que les organisateurs n'aient été victimes de la pression pseudo-écologiste les conduisant à ne choisir que des chemins très autorisés et donc, sans saveur enduristique...

Les temps étaient larges, en moyenne 15 minutes d'avance à chaque CH, sauf à l'arrivée où à cause des bouchons à la spéciale 2, j'arrive avec seulement 1mn30 d'avance !

Beaucoup se sont faits piéger par ce dernier CH serré.  Malgré tout, deux spéciales au programme, une première dans un grand pré rendu glissant par la pluie matinale et puis la seconde, très piègeuse, tracée à flanc de colline comportant des descentes et des dévers très chauds quand on ne dispose que de freins à tambours ; par ailleurs, quand on parle de descentes, on parle également de montées, et celles-là, elles étaient copieuses pour un 80 cm3, car le terrain était mono-trajectoire, poudreux façon fesh-fesh et dévoreur de chevaux.

Bref, peu d'écarts à faire sur la première spéciale mais beaucoup de plaisir car la vitesse était importante, et une seconde spéciale très technique où l'on pouvait laisser beaucoup de plumes, surtout si le gars qui partait avant toi venait à se vautrer comme une bouse devant tes roues. Cette 2ème spéciale était à parcourir deux fois.

A ce petit jeu, j'ai réussi à maintenir mon adversaire habituel à distance sur la première spéciale, et à creuser l'écart sur les deux passages dans la spéciale 2, en assurant au maximum car vous avez compris qu'il y avait plus à perdre qu'à gagner.

Au global, je remporte la catégorie et laisse mon adversaire à 1 minute sur les trois spéciales.  Le meilleur, c'est que j'intégre pour la première fois de l'année, la 3ème place en C3A (125 cm3) et la 15ème place au scratch du trophée.

J'ai un peu honte quand je pense que Perego avec son 50 Sachs usine se place 6ème au scratch au Valli Bergamaschi ! oui, mais lui c'est lui et moi, c'est moi.

Je remercie beaucoup la famille Darcis qui m'a soutenu toute la journée et qui a assuré mon assistance avec bonne humeur et dévouement, après l'abandon de Fred.


Fred et son 125, contraint à l'abandon.

Bon courage Fred, pour ton opération de l'épaule. J'en profite également pour remercier Denis Angioi, remarquable enduriste et 2ème de la catégorie C5, qui m'a remarquablement conseillé sur la trajectoire de départ de la spéciale 2. La "vista", d'après lui, c'est ce qui différencie les vrais pilotes des blaireaux.

Merci à tous et à l'année prochaine...pour de nouvelles aventures en PF ou peut-être en C3A, histoire d'aller taquiner les cylindrées supérieures".

Ciao."

JR ANDREANI.

En configuration moderne, le 50 Caballero prend la première place en L2 grâce à Sebastien Etchard.

 

Source des photos : http://garnaga.free.fr/index.php